Category

Trucs et astuces

How to manage your unwanted emails

Comment gérer ses courriels indésirables

Par | Trucs et astuces | Pas de commentaires

Gérer ses courriels indésirables peut parfois s’avérer un véritable casse-tête. Il peut arriver que certains courriels qui vous intéressent se retrouvent automatiquement dans votre boîte de spam, tandis que d’autres courriels qui sont indésirables se retrouvent plutôt dans votre boîte de réception. 

Heureusement, il existe des façons simples de remédier à cette situation!

Dans cet article, nous allons vous expliquer comment ajouter des expéditeurs à votre liste de courriels désirables (communément appelée whitelist) et, au contraire, comment ajouter des expéditeurs à votre liste de courriels indésirables (blacklist). 

Comment ajouter des expéditeurs à votre whitelist et à votre blacklist.

  • Apple Mail

Si vous utilisez le système de messagerie d’Apple, suivez les étapes suivantes pour ajouter un destinataire à votre whitelist

  1. Sur Apple Mail, cliquez d’abord sur Mail, qui se trouve dans le coin supérieur gauche de votre écran, puis sur Préférences.
  2. Cliquez sur l’icône Règles.
  3. Cliquez sur Ajouter une règle.
  4. Dans le champ Description, donnez un nom à cette règle. Par exemple pour les courriels d’HabitaMedia, saisissez « Messages de HabitaMedia ».
  5. Dans les cases sous le champ Description, sélectionnez De pour celle de gauche et Contient pour celle du milieu. 
  6. Dans le champ vide à droite, saisissez l’adresse courriel que vous désirez placer sur votre whitelist.
  7. Dans la catégorie en dessous, qui se nomme Effectuer les opérations suivantes, sélectionnez Déplacer le message dans la case de gauche et Boîte de réception dans celle de droite.
  8. Finalement, cliquez sur OK.

Si vous voulez plutôt ajouter une adresse courriel à votre blacklist, répétez les mêmes étapes mais, à l’étape 7, sélectionnez Supprimer le message à la place de Déplacer le message.  

  • Gmail

Pour ajouter un destinataire à votre whitelist sur votre adresse Gmail, suivez les étapes suivantes.

  1. Dans votre compte Gmail, cliquez sur l’icône Paramètres dans le coin supérieur droit.
  2. Cliquez sur Voir tous les paramètres.
  3. Cliquez sur l’onglet Filtres et adresses bloquées.
  4. Cliquez sur Créer un filtre.
  5. Dans le champ De, saisissez l’adresse courriel que vous souhaitez ajouter à votre whitelist
  6. Cliquez sur Créer un filtre, dans le coin inférieur droit de la boîte de dialogue. 
  7. Cochez la case Ne jamais envoyer dans le dossier Pourriel.
  8. Finalement, cliquez sur Créer un filtre

Si vous voulez plutôt ajouter une adresse courriel à votre blacklist, répétez les mêmes étapes mais, à l’étape 7, cochez la case Le supprimer.

  • Outlook

Si vous utilisez le système de messagerie Outlook, suivez les étapes suivantes.

  1. Dans Outlook, cliquez sur l’icône Paramètres, qui se trouve dans le coin supérieur droit de la fenêtre.
  2. Cliquez sur Afficher tous les paramètres d’Outlook.
  3. À gauche de la fenêtre, cliquez sur l’onglet Courrier.
  4. Cliquez sur l’onglet Courrier indésirable.
  5. Dans la section Expéditeurs et domaines approuvés, cliquez sur Ajouter.
  6. Dans le champ vide, saisissez l’adresse courriel que vous désirez placer dans votre whitelist, puis appuyez sur Entrée.
  7. Cliquez sur Enregistrer, dans le coin inférieur droit de la fenêtre.

Si vous voulez plutôt ajouter une adresse courriel à votre blacklist, répétez les 4 premières étapes. Ensuite, suivez les étapes suivantes:

  1. Dans la section Domaines et expéditeurs bloqués, cliquez sur Ajouter.
  2. Dans le champ vide, saisissez l’adresse courriel que vous désirez placer dans votre blacklist, puis appuyez sur Entrée.
  3. Cliquez sur Enregistrer, dans le coin inférieur droit de la fenêtre.

Cet article vous a-t-il été utile? Faites-nous part de tous vos commentaires et questions!

Comment vider la mémoire cache de votre ordinateur

Par | Trucs et astuces | Pas de commentaires

Votre ordinateur est trop lent ? Les changements que vous avez apportés à votre site web n’apparaissent pas lorsque vous l’ouvrez sur votre navigateur ? Pour éviter ces problèmes, il est important de vider régulièrement la mémoire cache de votre ordinateur, une solution toute simple qui améliorera grandement la performance de votre appareil.

Qu’est-ce que la mémoire cache et pourquoi faut-il la vider ?

La mémoire cache est l’ensemble des informations qui s’enregistrent automatiquement sur votre ordinateur lorsque vous utilisez un programme ou quand vous naviguez sur Internet.

Par exemple, lorsque vous visitez un site web pour la première fois, votre ordinateur enregistre une copie de certaines de ses données pour pouvoir ouvrir le site plus rapidement lors de vos prochaines visites.

Ce processus, qui est utile en soit, peut toutefois donner lieu à une accumulation de fichiers superflus sur votre ordinateur et nuire à sa performance.

Par ailleurs, ne pas vider votre mémoire cache assez souvent peut vous empêcher de voir les dernières versions des sites web que vous consultez, puisque votre navigateur les ouvre à partir d’anciennes données enregistrées dans la mémoire cache.

Comment vider la mémoire cache sur PC (Windows 10)

  1.   Cliquez sur le bouton Démarrer en bas à gauche de l’écran (ou appuyez sur la touche Windows sur votre clavier).
  2.   Cliquez sur Paramètres.
  3.   Cliquez sur Système.
  4.   Parmi les options qui se trouvent à gauche de la fenêtre, cliquez sur Stockage.
  5.   Vous allez ensuite voir apparaître les divers types de fichiers qui sont stockés sur la mémoire de votre ordinateur. Cliquez sur Fichiers temporaires.
  6.   Attendez que votre ordinateur scanne les fichiers temporaires sur votre ordinateur. Votre appareil sélectionnera tous les fichiers inutiles que vous pourrez ensuite supprimer.
  7.   Quand le scan est terminé, cliquez sur Supprimer les fichiers.
  8.   Attendez que la suppression des fichiers soit terminée (cela peut prendre quelques minutes).

Comment vider la mémoire cache sur Mac  

  1.   Cliquez sur Aller, qui se trouve en haut à gauche de votre écran, dans la barre des menus, puis cliquez sur Aller au dossier…
  2.   Saisissez ~/Bibliothèque/Caches, puis appuyez sur le bouton Entrée. Vous serez ensuite redirigés vers le dossier où se trouve une partie de la mémoire cache de votre ordinateur.
  3.   Ouvrez chaque dossier et supprimez leur contenu.
  4.    Répétez les deux premières étapes, mais remplacez ~/Bibliothèque/Caches par /Bibliothèque/Caches (sans « ~ ») à la deuxième étape.
  5.   Supprimez le contenu des dossiers qui s’y trouvent.

Pensez à vider la mémoire cache de votre ordinateur régulièrement (aux deux semaines, environ) pour optimiser sa performance.

Cet article vous a plu ? Suivez-nous sur Facebook et Instagram pour d’autres conseils utiles !

Construire une bonne réputation numérique

Par | Optimiser la présence web, Trucs et astuces | Pas de commentaires

Avant de faire appel à un professionnel, les futurs clients regardent de plus en plus les avis laissés en ligne. C’est donc important pour vous de construire une bonne réputation numérique. Voici 5 conseils pour accroître votre notoriété.

 

1 – Demandez à vos clients de vous évaluer.

Lorsque vous êtes avec un client en face à face lors de l’aboutissement de votre travail, demandez-lui de vous laisser un avis sur Google et sur les réseaux sociaux afin de partager leur expérience. Profitez d’être en sa compagnie pour éviter qu’il remette cela à plus tard et qu’il oublie votre demande. Expliquez-lui l’impact que cela pourrait avoir pour vous.

Pour optimiser la participation de vos clients, il est recommandé de faire un suivi en leur envoyant un courriel ou un message texte quelques jours après leur avoir fait une première demande. Si possible, personnalisez ce message en utilisant le nom de la personne et en adoptant un ton simple. N’ayez pas peur de faire cette démarche car le client se sentira valorisé et voudra vous aider.

2- Priorisez « Google My Business »

La plateforme la plus utilisée pour laisser ou lire des avis est “Google My Business”. La notoriété de Google fait que la majorité des gens va converger vers cette source d’avis plutôt qu’une autre. C’est donc une erreur de négliger les avis qui vous seront laissés.

Pour ne pas prendre de risque d’obtenir de mauvais commentaires, n’hésitez pas à interroger régulièrement vos clients en leur demandant comment vous pouvez améliorer leur expérience. Le maintien d’une bonne communication vous évitera de mauvaises surprises et vous aurez le temps de gérer les insatisfactions en dehors du web avant que cela n’affecte votre réputation. 

3- Faites la demande par infolettre

Si vous n’avez pas eu le temps de demander à vos clients de vous évaluer lorsqu’ils se trouvaient face à vous, n’hésitez pas à le faire par infolettre. Attention cependant à la fréquence d’envoi de cette infolettre : il ne faut pas forcer la main du client. Cette démarche permet de simplifier la tâche pour le client : vous pouvez insérer directement le lien vers vos réseaux sociaux ou Google My Business.

Aussi, profitez-en pour proposer l’option d’envoyer un avis par retour de mail que vous pourrez publier comme témoignage sur votre site. Cela permet de prendre en compte les personnes qui sont absentes des réseaux sociaux et de Google. N’oubliez jamais de souligner l’importance de ce geste auprès de vos clients. 

4- Remerciez vos clients

N’oubliez pas de remercier les clients qui font la démarche de vous laisser un avis. Cela permettra de maintenir une bonne relation avec eux. Le moyen le plus simple est de commenter directement leur avis avec un petit mot manifestant votre gratitude. Si vous savez de quelle personne il s’agit, n’hésitez pas à personnaliser votre message pour que la personne se sente reconnue.

En faisant cette démarche, vous montrez que vous pouvez aussi leur accorder le même temps qu’ils ont pris en donnant leur avis. C’est également une manière de confirmer votre sincérité lorsque vous leur aviez expliqué à quel point leur avis compte à vos yeux. 

5- N’ignorez pas les avis négatifs

Malgré toutes vos précautions, vous devrez parfois faire face à des avis négatifs. Une erreur que commettent beaucoup de professionnels est d’ignorer ces avis, mais ils ne partiront pas et peuvent faire fuir les futurs clients. Il est important d’accepter ces avis et de les percevoir plutôt comme une opportunité pour montrer votre professionnalisme. Il faut toujours répondre aux mauvais avis, mais de la bonne manière.

Commencez par vous excuser, et montrez votre volonté de vouloir aider le client. Invitez le client à vous contacter en dehors de la sphère publique. Laissez de côté les réponses désagréables ou ironiques car les internautes qui consulteront votre profil par la suite verront que vous prenez en compte les remarques et que vous vous souciez de la satisfaction du client.

 

Chez HabitaMédia, c’est notre mission de vous accompagner pour favoriser votre visibilité sur le web. Nous aidons des compagnies et travailleurs indépendants à développer leur stratégie numérique depuis plus de 10 ans. Vous manquez de temps, aimeriez connaître les bonnes pratiques des réseaux sociaux, ou préférez un service clé en main, HabitaMédia est là pour vous. Pour en savoir plus sur nos services, n’hésitez pas à nous contacter.

Youtube : Comment optimiser la diffusion de la vidéo

Par | Optimiser la présence web, Trucs et astuces | Pas de commentaires

L’usage de la vidéo prend de plus en plus de place dans la communication. Ainsi, il devient important de maîtriser son usage afin d’en tirer un maximum de bénéfice. En effet, les dernières études et tendances montrent que la vidéo continuera à prendre de la place, voire dominera la communication sur le web. Ceci est une bonne raison pour investir plus dans son usage et dans la maîtrise des techniques qui permettent une meilleure visibilité grâce à cet outil.

 

Optimisez la diffusion de la vidéo sur Youtube

Youtube demeure la plateforme par excellence qui permet de diffuser du contenu vidéo à grande échelle. Mais pour optimiser l’usage de ladite plateforme, il est important de bien connaître son fonctionnement et les possibilités qu’elle offre afin d’assurer une meilleur visibilité à votre message, car, il ne suffit pas simplement d’avoir une vidéo de qualité pour réussir une campagne, mais il faut également comprendre les normes et les astuces qu’offre Youtube afin de mieux réussir sa diffusion.

Voici quelques étapes et astuces qu’il est nécessaire de suivre afin de tirer le meilleur de votre publication sur Youtube.

Mots clés, description, durée … tout compte pour une meilleure optimisation

Il est en effet important d’inclure vos mots clés dans le titre que vous attribuez à votre vidéo, car cela facilite aux personnes qui font de la recherche par mots clés de la trouver plus rapidement. Y inclure des parenthèses dans votre titre et aussi l’année en cours peut grandement améliorer la visibilité.

Inclure des mots clés dans le titre de la vidéo - Source : YouTube SEO / Brian Dean

Inclure des mots clés dans le titre de la vidéo – Source : YouTube SEO / Brian Dean

 

Mettre des parenthèses dans son titre ainsi que l’année en cours – Source : Youtube SEO – Brian Dean

Pensez également à offrir aux gens qui visionnent votre vidéo matière à commenter et à interagir. Il est important de leur offrir quelque chose de particulier ou du moins qui se distingue du reste des vidéos qu’on peut trouver sur Youtube.

Source : Youtube SEO - Brian Dean

interaction sur youtube – Source : Youtube SEO – Brian Dean

Pensez également à utiliser des tags alternatifs en plus de vos mots clés afin d’élargir le public cible. Dans la même logique, il est important d’utiliser des tags de longueur maximale de 30 caractères de couleurs différentes que celles de Youtube et de les écrire en gras afin d’attirer l’attention des gens. Les tags peuvent également permettre de faire apparaître la vidéo dans les tendances du moment si on arrive à choisir les bons.

La formule a utiliser pour les tags - Source : Youtube SEO - Brian Dean

La formule a utiliser pour les tags – Source : Youtube SEO – Brian Dean

Il est également important d’écrire une description qui va de 100 à 200 mots dans le champs qui est réservé à cet effet. De plus, il faut faire attention à la longueur de la vidéo et faire en sorte qu’elle soit entre 8 et 15 minutes.

Soignez la longueur de votre description - Source : Youtube SEO - Brian Dean

Soignez la longueur de votre description – Source : Youtube SEO – Brian Dean

Une vidéo entre 8 et 15 mn pour Youtube - Source : Youtube SEO - Brian Dean

Une vidéo entre 8 et 15 mn pour Youtube – Source : Youtube SEO – Brian Dean

La vidéo qui suit reprend les éléments cités plus haut :

https://www.youtube.com/watch?v=oR3DQRDoTVI

Le sous-titrage est également important …

Une dernière chose et non des moindres, l’usage de l’option de sous-titrage peut avoir un effet positif sur la portée de la vidéo. Ainsi, son usage est conseillé.

Le sous titrage est important sur une vidéo - Source : Youtube SEO - Brian Dean

Le sous titrage est important sur une vidéo – Source : Youtube SEO – Brian Dean

Après avoir appliqué tous ces éléments ou une grande majorité d’eux, il est important de scruter et d’analyser les moments où les vidéos sont le plus vues afin de s’adapter à la tendance.

Voici une autre capsule qui résume quelques éléments dont on a parlé :

https://www.shoutmeloud.com/youtube-seo-tips.html

Une meilleure visibilité avec une meilleure optimisation

Ainsi donc, la vidéo est un moyen essentiel et efficace de passer un message, mais il est important de s’adapter et de maîtriser les plateformes sur lesquelles on les diffuse, et Youtube est une grande plateforme, si ce n’est la plus grande, et il devient ainsi primordial de savoir optimiser son usage afin de réussir la diffusion d’une vidéo. Toutefois, Facebook et Instagram ne sont pas à négliger : avec l’apparition de  Facebook Watch et IGTV, Youtube commence à avoir de la concurrence.

Produire une vidéo nécessite un grand effort. Il serait ainsi dommage de ne pas faire l’effort de bien la diffuser au risque de ne pas tirer le meilleur d’elle.

Nos outils de recommandation pour une présence web bien réfléchie

Par | Optimiser la présence web, Trucs et astuces | Pas de commentaires

L’univers web 2.0 est plein de mystères, de coups de chance et de grosses déceptions parfois. Pour garder un contrôle total de ce qu’il se passe sous votre clavier, voici notre trousse de recommandation contenant les outils essentiels pour une bonne présence web!

 

Graphisme

Canva

Canva est un outil simple et efficace pour la réalisation de graphismes de différents formats.
Médias sociaux, présentations, affiches d’événements, blogues, curriculum vitae, lettre de présentation ou cartes de vœux, tout y est! Les possibilités de création sont presque infinies et peuvent être utilisées pour le web ou imprimées, dans les deux cas, la qualité est au rendez-vous!

 

Rédaction

Antidote

On ne présente plus ce désormais populaire logiciel de correction. Avec son intelligence artificielle et ses dictionnaires riches et complets, Antidote vous guide vers une écriture maîtrisée. Textes courts ou textes longs, le réflexe antidote devrait être immédiat, puisque c’est bien connu, un article sans faute garantit une plus grande crédibilité!

 

Grammarly

Vous avez besoin de plus de soutien pour accompagner votre grammaire anglophone qui fait parfois des siennes? Grammarly s’ajoute à votre navigateur Chrome facilement et gratuitement! Comme une deuxième paire d’yeux, le site relit votre contenu et corrige les fautes laissées par inadvertance.

 

Analyse

Rival IQ

Quand on travaille dur sur des projets, on aime voir les résultats. C’est motivant et surtout, ils permettent de savoir sur quels points s’améliorer. Rival IQ, est semblable au cerveau de votre ordinateur. Il analyse ses performances et fournit des critiques pertinentes pour vous positionner en numéro 1 sur le web.

 

Google Analytics

L’avantage de cette plateforme réside dans la spontanéité des analyses. Vous pouvez identifier les points forts et les points faibles en quelques clics. Ses observations s’étendent maintenant aux réseaux sociaux, aux applications mobiles et aux différents canaux. Pour une analyse poussée de vos pratiques sur WordPress, reliez votre site à Google Analytics via Google Analytics  for WordPress.

Les avis facebook

Où sont passés les avis Facebook ?

Par | Trucs et astuces | Pas de commentaires

Depuis cet été, Facebook a supprimé la possibilité de laisser un avis sur une page. Il n’est donc plus possible de noter une page avec des étoiles de  1 à 5. Dorénavant, l’internaute est amené à laisser une recommandation. Donc, pas d’étoiles attribuées mais plutôt des commentaires écrits. Démystifions un peu tout cela !

Les avis Facebook

L’avis sur une page Facebook donnait de la valeur à la marque. En effet, en tant que consommateurs, nous avons pris l’habitude de nous référer aux bonnes notes attribuées aux entreprises. Cela nous rassure. Néanmoins, il n’a jamais été prouvé que Facebook tenait compte des avis pour un meilleur référencement.

Les recommandations font leur entrée

Les recommandations Facebook sont donc apparues depuis quelques mois en remplacement des avis. Dorénavant, quand nous consultons la rubrique avis et recommandations d’une page, Facebook nous propose de recommander ou non l’entreprise. Nous avons le choix de répondre par oui ou non.

Recommander une page

Ici, Facebook nous propose de recommander une page

En fonction de notre réponse, Facebook nous invite à partager notre expérience de façon publique avec l’option d’ajout d’une image. Finalement, c’est comme dans le cas d’une publication que l’on souhaite rendre publique. Bien entendu, ce commentaire permet de lancer et de susciter des interactions, ce qui peut s’avérer néfaste pour l’entreprise si la recommandation est négative ou intéressant en terme d’engagement si la recommandation est positive.

recommander une page

On peut expliquer notre recommandation

Pourquoi ce changement ?

Nous l’avons donc bien compris, les recommandations susciteront davantage d’engagement. Facebook souhaite rapprocher les entreprises locales des consommateurs. D’ailleurs, avec le lancement de Marketplace, nous voyons bien l’intention de Facebook : se transformer en plateforme de commerce. Facebook cherche à ce que les internautes se tournent vers lui pour savoir qui est le meilleur coiffeur, fleuriste ou restaurant du coin. Il se veut une référence, comme c’est déjà le cas avec Google, tripadvisor et bien d’autres encore. Sauf qu’ici, vous aurez les recommandations de vos proches et qui sont toutes classées au même endroit ! En effet, vous avez maintenant la possibilité, lorsque que vous faites une publication, d’activer les recommandations pour un lieu ou un service. Si vous activez les recommandations, vos proches pourront commenter votre message avec des suggestions, et vous les verrez toutes en un seul et même endroit.

Activer les recommandations lors d’une publication

Comment activer / désactiver les recommandations sur une page

Vous souhaitez activer les recommandations ou bien les retirer sur votre page Facebook ? Voici la marche à suivre :

  1. Cliquez sur Paramètres en haut de votre Page.

cliquer sur paramètres     2. Cliquez sur Modifier la Page dans la colonne de gauche.

modifier la page

3. Faites défiler l’écran vers le bas et cliquez sur Ajouter un onglet.

ajouter un onglet      4. Choisissez Recommandations ou Avis.

ajouter l'onglet avis     5. Pour désactiver, retournez au même endroit et désactivez l’onglet Recommandations ou Avis.

désactiver l'onglet avis

Par conséquent, si vous souhaitez garder vos témoignages antérieurs, prenez vite vos captures d’écrans et demandez dès à présent à vos précieux clients d’écrire directement sur votre mur. Et pourquoi pas de vous recommander sur  Google My Business ou sur LinkedIn ! Vous pourrez ainsi créer vos propres visuels et les partager sur vos réseaux sociaux.

Evitez le piratage

5 conseils pratiques pour éviter le piratage informatique!

Par | Trucs et astuces | Pas de commentaires

Une courtière immobilière de Sherbrooke a récemment appris à ces dépens que le moindre faux pas sur le web peut ouvrir la porte à des individus malveillants et causer de nombreux problèmes. Victime d’un vol d’identité sur Facebook, les présumés fraudeurs se sont servi de sa page entreprise pour solliciter des prêts frauduleux à des particuliers. Une situation cauchemardesque pour l’agente dont la réputation risque d’être impactée par cet incident.

 

Nous allons vous partager ici 5 conseils pratiques que nous utilisons au quotidien chez HabitaMédia et qui nous aident à éviter le pire.

  1. Bannir les messages louches

Méthode de plus en plus utilisée de nos jours, le « hameçonnage » (« phishing » en anglais) consiste à envoyer un message qui semble à première vue légitime, mais qui contient une pièce jointe malveillante.Pour ne pas tomber dans le piège du « hameçonnage »: vérifier la qualité du français , l’origine du courriel, survoler le lien avec le cursus et valider la page de destination.

  1. Vérifier que les sites sont sécurisés

Tous les sites qui utilisent des mots de passe doivent utiliser un protocole de sécurité, pour éviter que des informations sensibles ne soient dérobées.

Pour ne pas tomber dans le piège, assurez-vous que la barre d’adresse contient un petit cadenas et aussi qu’elle commence par https.

  1. Se méfier des demandes d’amis inconnus

C’est en cliquant sur une demande d’amitié sur Facebook d’une personne qu’elle connaît, que les pirates informatiques ont pris possession des informations personnelles de cette courtière immobilière.

La vigilance est donc de mise!

  1. Éviter de cliquer sur des liens étranges

Vous devez absolument vous méfier des liens inclus dans les courriels que vous recevez! S’ils proviennent de gens que vous connaissez, validez avec eux le contenu du lien avant de cliquer : le pirate informatique pourrait très bien avoir pris possession de leur compte! Même conseil pour les vidéos ou publicités que vous voyez défiler dans votre fil d’actualité : soyez prudents avant de cliquer!

  1. Changez de mots de passe régulièrement

Nous vous conseillons de mettre à jour vos mots de passe à chaque changement d’heure : ce sera une routine facile à retenir pour tout le monde. Pensez à diversifier votre mot de passe en incluant des majuscules/chiffres/minuscules/caractères spéciaux. Et surtout n’utilisez pas le même mot de passe partout sur le web!

Cet article vous a été utile? Partagez-le à vos amis et suivez-nous sur notre page Facebook!

Comment personnaliser sa signature électronique?

Par | Trucs et astuces | Pas de commentaires

Comment personnaliser sa signature électronique?

 

Vous utilisez probablement un service de messagerie électronique tel que Hotmail ou Gmail pour communiquer avec vos clients. Un excellent moyen d’augmenter votre crédibilité est de rajouter une signature électronique contenant vos informations de contact, le logo de votre entreprise, ainsi que les réseaux sociaux sur lesquels vous êtes présents.

HabitaMédia vous explique en quelques lignes comment procéder :

Outlook.com (Hotmail.com)

A noter que le service messagerie Hotmail a récemment fusionné avec l’interface d’Outlook.com. La procédure d’insertion d’une signature automatique est donc identique.

  • Cliquer sur l’icône représentant une roue dentée en haut à droite de l’écran, puis « Autres paramètres de messagerie »

Creating your signature in gmail

 

  • Sur la page qui s’ouvre : sous “rédaction de message”, sélectionner “mise en forme, police et signature”

Gmail créer un signature personalisé

  • Vous pouvez ensuite mettre en forme votre signature personnelle dans l’éditeur dédié. Il est possible de choisir trois modes : texte enrichi (pour paramétrer le style de police, les couleurs, etc.), HTML (pour formater la signature en insérant des éléments HTLM), et texte brut (pas de mise en forme). Enregistrer les modifications.

Personnalisé un signature GmailGmail

  • Depuis l’icône représentant une roue dentée en haut à droite de l’écran : sélectionner              « paramètres »
  • Sous l’onglet « général » qui s’affiche : faire défiler l’écran jusqu’au champ « signature »
  • Outre les éléments de mise en forme classique (police, couleur etc.), Gmail permet d’insérer une ou plusieurs images dans une signature.
  • Désactiver l’option « Insérer la signature avant le texte des messages précédents et de supprimer la ligne “–” qui précède » pour ne pas répéter la signature à chaque message envoyé dans un même échange.
  • Enregistrer les modifications apportées (cliquer au bas de la page)

 

Cet article vous a été utile? Partagez-le à vos amis et suivez-nous sur notre page Facebook!

 

Comment attribuer un rôle spécifique sur votre page Facebook?

Par | Non classifié(e), Trucs et astuces | Pas de commentaires

Vous gérez une page Facebook et vous souhaitez maintenant autoriser d’autres personnes à travailler sur votre page? Vous vous demandez sûrement comment procéder : il vous suffit de suivre ce tutoriel pour comprendre les 4 étapes à suivre pour ajouter une tierce personne sur votre page professionnelle.

Il est plus judicieux d’autoriser quelqu’un sur votre page, plutôt que de fournir vos identifiants et mots de passe personnels.

En savoir plus